Mieux vaut un mot vrai que de grands discours. On cache beaucoup de choses derrière des flots de paroles : peur, émotions, sentiments et même… sa nullité!

Toute action, toute création oblige à avancer d’un pas et à accomplir une nouvelle action plus exigeante, une nouvelle création plus élaborée.

Les choses importantes se taisent. Taire une souffrance, c’est la sublimer, sans doute s’en délecter, peut-être l’apprivoiser; taire sa vie: mourir, seul.